En cette période de crise sanitaire, les mesures de confinement et de distanciation sociale ont considérablement entravé les familles dans leur désir bien naturel de garder le contact entre générations. L’impossibilité de rendre visite à ses proches a été mal vécue, en particulier, par bon nombre de grands-parents.

Dans le souci d’objectiver cette dure réalité familiale, la communauté « Happy Grands-Parents » (www.happygrandsparents.be), bien connue en Belgique pour son action en faveur des relations trans­générationnelles, a lancé sur le sujet une vaste enquête auprès de ses membres (échantillon : 1’528 personnes).

 A la lecture des résultats de ces travaux, on découvre une vraie détresse psycho­logique, d’ampleur préoccupante, dans le chef des 55-75 ans : de fait, pas moins de 85,6% des répondants (sic !) y avouent avoir du mal à vivre l’isolement et le manque de contact avec leurs enfants et petits-enfants. Contrepoint réjouissant : l’écrasante majorité (83%) des aînés en question utilise les nouvelles technologies pour préserver ces précieuses relations !

 Dans ce contexte de liens familiaux distendus, comment recréer du lien entre grands-parents et petits-enfants ? Comment refonder la relation, en l’appuyant (provisoirement) non plus sur des câlins et des embrassades, mais sur… quelque chose d’autre, sur une dimension différente du lien, tout aussi qualitative mais sans risque sanitaire ?

 C’est ici qu’intervient l’offre de « Ma viequelle histoire ! ». Vous, parents, qui êtes à la charnière de ce lien, prenez soin de vos parents et de vos enfants à la foi en incitant les premiers à adresser aux seconds (et à vous-même, évidemment !) … le récit de leur existence ! Ceci, tant par la puissance des mots que par la richesse des images, sachant que ce processus narratif offrira une occasion extraordinaire de valoriser vos albums photos actuellement trop peu consultés !

 En définitive, on pourrait le dire : si, de tous temps, l’acte autobiographique a été identifié comme un magnifique instrument pour (res- ?)souder une « tribu » autour d’un projet commun, il trouve aujourd’hui, de manière bien imprévue, une nouvelle application, essentielle et urgente, face à la fragilité de l’existence et aux impondérables de la relation.

 Le fait de lancer vos aînés dans un travail biographique complet vous effraye un peu ? Vous souhaitez simplement « amorcer la dynamique », tout en restant dans des budgets (très) modérés ? Profitez de notre incroyable offre STARTER à 499,00 € HTVA ! Une fois mises à plat les 2×2 heures de récit auxquelles elle donne droit, il sera toujours temps d’aviser ! 

Pour en savoir plus sur l’offre STARTER lire ici ! Pour une présentation complète de nos prestations, visitez tranquillement notre site web dans son ensemble !